Saint-Péver - Election Municipale 2020

Bulletins valides et bulletins déclarés nuls (voir l'avis)

Si vous votez pour plus de 11 personnes sachez que votre bulletin sera nul
sauf s'il y a une numérotation d'ordre de vote.

Apportez votre sylo pour signer !

Voir les résultats sur Ouest-France

Inscrits : 298 Votants : 210 Exprimés : 203

Jourden Jean 158 Elu
Bahezre Hélène 159 Elue
Basto Elodie 158 Elue
Boitel Jennifer 156 Elue
Le Moign Mickaël 163 Elu
Le Nohaïc Katell 161 Elue
Le Yan Pascale 168 Elue
Maingourd Philippe 167 Elu
Merrer Christophe 166 Elu
Moisan Guy 181 Elu
Sérandour Guillaume 171 Elu

Samson Véronique 85  

Callac Yann 36  

LES CANDIDATS

Jean Jourden - S'investir ensemble pour Saint-Péver

"Je vous présente ma nouvelle liste pour les élections municipales à venir. Comme je l'ai annoncé lors de mes vœux, c'est après mûre réflexion que j'ai décidé de briguer un nouveau mandat.

Durant mes deux mandats précédents, j'ai éprouvé un profond et réel engouement pour ce poste de maire. L'équipe est restée soudée et nous avons consacré beaucoup de temps pour faire avancer les projets. Mais quelle satisfaction pour nous tous de les voir se réaliser pour le bien de nos concitoyens, jeunes ou moins jeunes. Je remercie mes adjoints et mes conseillers pour toutes ces années passées ensemble. Ensemble nous avons tenu nos engagements.

Je me représente avec deux de mes adjoints qui, par leur expérience, seront les piliers de la nouvelle équipe à laquelle se joignent des femmes et des hommes, dynamiques et motivés, et qui viennent pour certains de nouveaux horizons. Nous vous demandons de nous faire à nouveau confiance et de nous apporter votre soutien lors du prochain vote afin que nous puissions mener à bien les futurs projets communaux, environnementaux et autres. Nous nous engageons à affronter, comme toutes ces années écoulées, vents et marées. Bon vote ! "


1er rang : Philippe Maingourd (71 ans - retraité, directeur de criées), Jennifer Boitel (31 ans - secrétaire), Jean Jourden (64 ans - retraité agriculteur), Hélène Bahezre (65 ans - retraitée éducation), Elodie Basto (36 ans - secrétaire), 2ème rang : Guillaume Sérandour (35 ans - agriculteur), Mickael Le Moign (33 ans - chargé d'affaires), Guy Moisan (48 ans - agriculteur), Pascale Le Yan ( 56 ans - agricultrice), Katell Le Nohaïc (30 ans - assistante de contrôle de gestion), Christophe Le Merrer (38 ans - Chef d'équipe T.P.)

Yann Callac candidat libre aux élections
Article et photo Ouest-France du 22/02/2020


C'est une deuxième candidature libre qui s'offre aux électeurs de Saint-Péver. Yann Callac, dépanneur informatique, célibataire mais père d'un enfant, 54 ans, a annoncé vendredi sa candidature aux prochaines élections municipales. Le candidat habite la commune depuis 1998 et il est, de par sa profession, au contact des gens au quotidien. Il se présente en candidat libre. Dans ses projets, on peut citer, par exemple, l'extension de l'éclairage public, l'aménagement des carrefours dangereux, l'insonorisation de la salle du boulodrome.

« D'autres projets viendront après mais surtout, je veux écouter les gens. Tout le monde a son importance et je souhaiterais que toute demande soit soumise au conseil municipal. Toutes les décisions doivent avoir l'aval de la population. La question des fusions des communes va revenir après les élections. Moi, je souhaiterais que la commune de Saint-Péver reste autonome. Si la population décidait de la fusion, il faudrait respecter cette décision. En candidat libre, j'ai l'avantage d'être autonome, libre de mes décisions et de mes votes » .

Véronique Samson candidate aux élections
Article et photo Ouest-France du 18/02/2020


Véronique Samson, assistante de soins en gérontologie, 46 ans, a annoncé qu'elle se présentait aux prochaines élections municipales, en candidate libre, lundi. Véronique est mariée et a deux grands enfants, de 18 et 15 ans.

« La campagne électorale permet de donner la parole aux candidats. La mienne est basée sur mon engagement quotidien et sur mes motivations, dans le but de m'investir dans la vie municipale. Mes investissements, c'est mon bénévolat dans diverses associations de Saint-Péver et dans d'autres communes. J'effectue aussi diverses actions persévérantes sur le terrain, dans divers domaines médico-sociaux. Être élu demande un fort investissement, de façon continue, c'est pour cela qu'à la première demande du maire, j'ai refusé d'aller sur sa liste.

Après plusieurs sollicitations de certains habitants, j'ai décidé de poser ma candidature. J'ai pris le temps de la réflexion pour assumer ma décision. La liste du maire est complète. Je ne suis pas du tout dans l'opposition. Le pouvoir n'est pas une fin en soi, mais un service. »