Restudo 2018


Samedi, une soixantaine de bénévoles de Restudo se sont réunis pour le traditionnel repas qui marque le coup d'envoi du pardon. Il aura lieu le week-end du 17 juin et les préparatifs vont démarrer. À noter, cette année, que le pardon de Restudo, avec sa réputée baignade des chevaux, fêtera ses 30 ans d'existence. (Le Télégramme du 21/05/2018 - article et photo Sabine Lemoigne.)

Les trente ans de l'association en quelques dates

1955 - Premières photos d'archives. Le pardon se fêtait seulement l'après-midi et était organisé par les gens du quartier. Il y avait des courses de chevaux, des courses à pied, un match de foot mariés célibataires et même un bal...

1981 - Création du club de foot et prise en charge du pardon par le club. Concours de boules, courses de chevaux, buvette et tombola de beaux lots (génisse, veau, cochon )

1988 Le pardon connaît un beau succès. Ce qui donne à l'abbé Boniec l'idée d'une association pour la sauvegarde de la chapelle. Chaque village aura son fanion. La procession partira du bourg. La fontaine, envahie par les ronces est déblayée par Patrick Jégo et son tractopelle.

Le premier bureau
Président : Francis Philippe
Vice-présidents : Félix Gautier de Belle Fontaine et Michel Martin
Trésoriers : Yves Conan et René Lepvrier
Secrétaire : l'abbé Boniec

1990 : Le premier grand repas à l'initiative de Jean-Yves Salomon et son équipe avec à la préparation du repas Roger Omnès et Le boucher Diouron de Ploumagoar. Très important le repas. Merci aux cuisiniers qui ont pris la suite Philippe Briand et Gérard Derome. Maintenant nous faisons appel à un traiteur.

2018 : Trente ans après la création de l'association, je remercie tous ceux qui années après années sont fidèles à ce rendez-vous. Je ne remercierai jamais assez tous les bénévoles qui m'aident à la préparation de cette fête. C'est un énorme travail. Les jeunes ont pris le relais de nos anciens. Je salue particulièrement notre doyen,Yves Conan, présent dans le premier bureau, et encore aujourd'hui, responsable du café.

Longue vie au pardon de Restudo.

Le président de l'association Maurice Moisan


Soirée Disco-Tantad

Le pardon